Annuaire fiscalite
Publié le - 867 aff. -

Qu'est que la défiscalisation ?

La défiscalisation est un dispositif légal permettant aux investisseurs particuliers de réduire leurs impôts en investissant sur un secteur bien déterminé par la loi. Ainsi, il existe plusieurs types de défiscalisations dont les plus notoires sont la défiscalisation financière et défiscalisation immobilière.

Qu’est-ce qu’une défiscalisation financière ?

C’est un investissement financier permettant aux investisseurs d’avoir des réductions d’impôts. En général, ce sont des placements comme les fonds d’innovation, fonds de proximité, investissement direct dans des PME, achat de SCPI défiscalisée ou placement outre-mer. Il existe plusieurs types de défiscalisation de ce genre, mais l’idéal est de savoir choisir pour investir dans les plus rentables. Ainsi, pour un choix adéquat, une simulation est indispensable, permettant de faire une comparaison de sa situation fiscale face aux dispositifs de défiscalisation. De même pour les plusieurs solutions d’investissements afin de réduire ses impôts. Il est à noter que la défiscalisation est dédiée à tous et non seulement aux riches investisseurs. Avec un apport de 5000 euros annuel, on peut bien investir dans des dispositifs qui vont convenir à votre situation.

Et pour la défiscalisation immobilière ?

Ces défiscalisations sont des dispositifs dédiés aux investisseurs pour qu’ils puissent investir dans l’immobilier pour en profiter des réductions d’impôts. La defiscalisation pinel est la plus intéressante parmi ces dispositifs, mais cela dépend des choix de l’investisseur, mais aussi ses possibilités en matière de budget et d’apport. Généralement, on peut investir dans tout type d’immobilier, car il y a toujours des dispositifs bénéfiques pour les particuliers. De plus, plusieurs avantages en découlent dont la protection de l’investisseur et sa famille via l’assurance, une retraite bien préparée grâce aux loyers, une constitution de patrimoine pour ses descendants et surtout de réduire les impôts. Toutefois, il faut comprendre qu’en défiscalisation immobilière, il y a des plafonds annuels à ne pas dépasser qui sont étroitement liés à la situation économique du pays, les besoins de développement et les finances publiques. C’est pour cette raison qu’il faut être au courant des mises à jour des lois tous les ans.